AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Le jeu du CTRL + V

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kamiko Kyo
DOCTOR TYRANNY
υɴder тнe ѕĸy dyed red αɴd вlυe...
DOCTOR TYRANNY ★υɴder тнe ѕĸy dyed red αɴd вlυe...
avatar

Féminin Messages : 170
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 22
Localisation : A côté de Sora sur un petit nuage, à rire de ton sort.
Tu penses à : Je... Je... Rien. D8
Humeur : Oui, Hu est mort, ça nous fera des vacances.


Feuille de personnage
Classe: 2-A.
Chambre: 202
Informations diverses:
MessageSujet: Le jeu du CTRL + V    Ven 26 Aoû - 1:03

Le but du jeu... Eh ben c'est simple, vous faites CTRL + V et vous postez. (c'est la fonction coller pour les retardés du cerveau D:)

Pour ma part :

Citation :
En regardant ta blague d'un point de vue objectif, sous la forme physique et mentale, en ayant son esprit bien emballé avec ce qui vit autour de nous, on peut dire et conclure premièrement, que la blague a un certain caractère original, qu'il soit du côté obscur ou l'inverse, mais quand même bien entouré de la vie physique et intellectuelle d'une métaphore de blague, comme on le disait "La terre est une orange", qui perd sa forme virtuelle du point de vue littéraire. Mais qui dans certains cas, le tableau est d’emblée évocateur de maltraitance, mais il importe de différentes "sujets", pour ne pas oublier les diagnostics différentiels. Symboliquement votre blague est part d'une morale sombre ou contrairement à ce que on croit, clair. La clarification d'une morale est la clé de la réussite, d'un bide ou d'un talc qui le suit, ou même d'un art caché du pouvoir unique d'un caractère ou d'un objet, qui reflète son pouvoir, appelé force unique dans un espace ou environnement homogène. C'est seulement en creusant dans le trou de mémoire de ce bide, qu'on apprend que chaque "dossier" n'est pas le reflet de soi-même, que chaque molécule, visible ou pas, virtuellement n'absorbe pas l'attirance d'une personne quelconque, ou d'un objet qui s'y retrouve. La présence de facteurs de risque environnementaux et individuels ne traduit qu’une augmentation statistique du risque de bide. Il faut admettre que certains facteurs de risque peuvent échapper à toute connaissance dans le contexte de la consultation aux Urgences Bidesques. A l'opposé lorsque ces facteurs de risque sont connus ou facilement repérables ils ne doivent en aucun cas dispenser de la rigueur nécessaire à une démarche "médicale" classique ni conduire à affirmer trop rapidement la maltraitance du client externe. Littérairement parlant, on peut conclure comme définition statique de ce lien, un "sujet surpassé", qui pointe en direction des personnes censées, des personnes d'une âme pure et claire, spirituellement, et aux personnes qui se soulagent d'hyperboles uniques, ou de certains "algorithmes" personnelles pour résoudre chaque puzzle s'y trouvant, dans le sujet, et dans le message caché. L’œil voyant cette blague, ou surnommé "bide" si l'auteur à le ressentiment de dépression dans un cas ou l'autre, qui fait d'après d'autres de ce dernier, un sujet crée par le soin et la pureté de l'auteur du sujet, nommé dans le langage courant quotidien, "blague". Nommée blague, celle-ci rejoint le groupe enfantin d'une mentalité gardienne, et d'une pression gamine qui s'oppose à l'éducation de tout homme, qu'il soit d'une différente race ou pas. La morale qui s'y incruste dans le sujet représente, est confirmé comme quelques chose de matière, qui n'est point une chose quelconque, mais bien une chose unique, d'un caractère unique, qui devient l'intrus dans le groupe de normalité quotidien, mentalement parlé. Mais c'est seulement en analysant le contenu physique du sujet concerné, qu'on obtient une métaphore d'une chose réelle, d'un événement déroulé dans le passé, ou même dans le futur si l'auteur s'y retrouve. Mais dans ce cas-ci, le sujet n'est pas un sujet d'un âme soi-disant spirituel, ce qui exécute la conséquence que voici : elle ne peut point affirmer l'attirance de personnes extérieures, synonyme de client, qui lui à le courage personnel qui augmente le coefficient de normalité par rapport à d'autres du même "secteur". Subjectivement rien n’existe, il n'y a pas de telles choses comme penser de soi-même, tout est pensé avant. Donc de ce dernier, nous ne pouvons pas affirmer la présence réciproque d'un événement quelconque, qu'il soit personnel ou publique. Nous pouvons tout de même assumer la présence d'une certaine allégorie qui corrige la "vue" extérieure du contenu, seulement si ce dernier est suivi d'une antithèse qui reprend la généralité du message pour en faire un synonyme d'un entretien interne fixé à sa place par défaut. Bien sûr, cette théorie, si nous pouvons l'appeler comme ça, n'est pas toujours absolue au niveau de la compétence intellectuelle. Pour conclure et pour finir, nous ne pourrons peut-être jamais confirmer la présence d'un objet/matière absolue, mais nous pouvons confirmer en regardant d'un zoom assez gros, que cette blague est une blague de merde. Cette blague est un BIDE.


Bah quoi ? D:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kohakugakkou.frbb.net/t62-kamiko-parce-que-c-est-la-fille-de-dieu http://kohakugakkou.frbb.net/t140-kamiko-kyo
 

Le jeu du CTRL + V

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♦ Kohaku Gakkou :: Gros bordel %D :: Je poste pour ne rien dire.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit